Découvrez Gauguin au musée FR
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
Informations pratiques Expositions Votre visite Musée Billetterie

© 2015 Musée de Pont-Aven Mentions légales Plan du site Espace presse Contactez-nous Politique de confidentialité
Un équipement de Concarneau Cornouaille Agglomération

EN BZH
Découvrez Gauguin
Actualités
Variation sur la ligne #6 : jusqu'au 31 déc. 2022
Variation #6 : École de Pont-Aven émulation autour de l'eau-forte, jusqu'au 31 décembre 2022.
Variation sur la ligne #6 : jusqu'au 31 déc. 2022 Variation #6 : École de Pont-Aven émulation autour de l'eau-forte, jusqu'au 31 décembre 2022.

Découvrez La Ronde d’Armand Seguin, nouvelle acquisition présentée dans l'exposition Variation sur la ligne #6 : Émulation autour de l’eau-forte, visible au Musée de Pont-Aven jusqu'au 31 décembre 2022.

 

Un mot sur Variation #6

Une partie du riche fonds de plus de 1200 dessins et estampes sommeille dans les réserves pour des raisons de conservation préventive. Chaque année, le cabinet Gauguin met en lumière, de manière successive, des thèmes soigneusement choisis parmi la diversité des collections du Musée de Pont-Aven. 

Durant la seconde moitié du XIXe siècle, l'estampe originale connaît un véritable regain d'intérêt après plusieurs années de désuétude. La gravure, qui n'était plus qu'un simple procédé de reproduction et de diffusion, intègre progressivement le rang des arts dit « majeurs » aux côtés de la peinture et de la sculpture.

Parallèlement, le bouillonnement artistique de l'époque donne lieu à la création de nombreuses sociétés d'artsites, dont certaines font justement écho à ce renouveau. C'est le cas de la société des peintres-graveurs, dont Henri Delavallée fut l'un des plus illustres représentants, mais aussi de la société des aquafortistes français, fondée en 1885.

Celle-ci met en avant l'eau-forte, un procédé de gravure en taille indirecte obtenue par morsure d'un acide. Plusieurs membres de l'école de Pont-Aven ont eu recours à ce procédé, ainsi qu'à d'autres techniques de gravure, pour expérimenter et diffuser leurs nouvelles théories artistiques. 

Cela leur a permis de toucher un public bien plus large qu'ils ne l'auraient fait avec leurs peintures. La qualité de ces estampes en fait de véritables oeuvres d'art et permet de mieux saisir les évolutions techniques et stylistiques de leurs auteurs.

Textes de Tanguy Fosse, étudiant en Master 2 Patrimoine, UBO Quimper, sous l'égide de l'équipe du Musée de Pont-Aven.

 

Un mot sur la nouvelle acquisition

Ce nouvel achat en vente publique, une eau-forte d’Armand Seguin, fait écho à une zincographie de son camarade Gauguin déjà conservée par le musée : Joies de Bretagne (1889) et n’est pas sans rappeler sa célèbre Ronde des petites Bretonnes (Washington). La Ronde est l’une des premières estampes de Seguin réalisée à Pont-Aven en 1891 et tirée sans doute à moins de 15 exemplaires. Jusqu’à la vente de cette œuvre, seulement 2 exemplaires étaient connus. L’examen minutieux de l’œuvre confirme qu’il s’agit bien d’un tirage original et que le musée détient désormais un 3e exemplaire !

Armand Seguin est élève à l'École des arts décoratifs, à Paris, avec Henri Ibels. En 1889, il fait la connaissance de Sérusier et de Denis puis découvre l'exposition du Groupe impressionniste et synthétiste qui se tient au café Volpini. À partir de 1891, il se rend plusieurs fois à Pont-Aven et rencontre O'Conor (qui l’initie à l’eau-forte), Bernard et Renoir. À la fin du mois de septembre, avant de retourner à Paris, il participe à une nouvelle exposition du groupe dans les salles de la mairie de Pont-Aven. Seguin y présente deux œuvres qui témoignent d’une technique acquise aux côtés d’Henri Delavallée : La Ronde de Pont-Aven et Le Mendiant.

L’influence de Paul Sérusier, fréquenté à l’Académie Julian, y est aussi indéniable, ne serait-ce que dans la représentation des paysannes bretonnes. Il ne s’agit pas d’une vue de Pont-Aven comme pourrait le laisser entendre l’inscription mais plutôt d’une accumulation de détails, rappelant cette dernière, comme le clocher de l’église. L’œuvre est présentée jusqu’au 31 décembre 2022 dans un accrochage du cabinet Gauguin dédié aux eauxfortes de la collection du Musée de Pont-Aven : elle y côtoie de nombreuses autres estampes de Seguin mais également de Cuno Amiet, Roderic O’Conor, Delavallée ou encore La Femme aux figues de Gauguin.

 

IMAGE variationsurlaligne6

©Armand Seguin (1869-1903) La Ronde de Pont-Aven 1891, Eau-forte, pointe-sèche et aquatinte papier H. 10,6 cm ; l. 18,5 cm S.D.inscr.b.g. dans la plaque : A.S. PONT-AVEN 1891.

 

Informations pratiques

Variation #6 : École de Pont-Aven émulation autour de l'eau-forte, exposition visible jusqu'au 31 décembre 2022.

Musée de Pont-Aven, place Julia, 29930 Pont-Aven.

Contacts et horaires d'ouverture.

à ne pas manquer

Les informations recueillies au travers du site http://www.museepontaven.fr et des sites affiliés en sous domaine font l'objet d'un traitement informatisé destiné au traitement de votre demande. Elles sont intégrées dans les fichiers clients, susceptibles d'être mises à disposition de ses partenaires et pourront être cédées à des tiers. Vous pouvez demander à ce que les données à caractère personnel, objet de la présente collecte, ne soient pas communiquées, en contactant notre Correspondant Cnil. Conformément à la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données qui vous concernent, sauf lorsque la loi en dispose autrement.

Nos partenaires : © 2015 Musée de Pont-AvenMentions légalesPlan du siteEspace presseContactez-nousPolitique de confidentialité

Les informations recueillies au travers du site http://www.museepontaven.fr et des sites affiliés en sous domaine font l'objet d'un traitement informatisé destiné au traitement de votre demande. Elles sont intégrées dans les fichiers clients, susceptibles d'être mises à disposition de ses partenaires et pourront être cédées à des tiers. Vous pouvez demander à ce que les données à caractère personnel, objet de la présente collecte, ne soient pas communiquées, en contactant notre Correspondant Cnil. Conformément à la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données qui vous concernent, sauf lorsque la loi en dispose autrement.

Nos partenaires :