FR
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
Informations pratiques Expositions Votre visite Musée

© 2015 Musée de Pont-Aven Mentions légales Plan du site Espace presse Contactez-nous | La protection des données numériques
Un équipement de Concarneau Cornouaille Agglomération

EN BZH
Evènement
Mois du film documentaire
Date à venir : Le vendredi 16 novembre 2018 à 18:00
Durée : 1h30
Lieu : Musée de Pont-Aven
Mois du film documentaire
Date : Le vendredi 16 novembre 2018
Durée : 1h30
Lieu : Musée de Pont-Aven

Jusqu’à sa mort en 1903, Paul Gauguin a poursuivi à travers son art le rêve d’un monde originel idéal. Né à Paris en 1848, gardant de son enfance heureuse à Lima, au Pérou, un souvenir émerveillé qui influencera sa vie et son œuvre, il passe sa jeunesse sur les mers en tant que matelot, poursuit une carrière à la Bourse de Paris et mène une existence bourgeoise avec son épouse Mette, une jeune Danoise avec laquelle il aura cinq enfants. Artiste autodidacte, il rencontre en 1874 le peintre impressionniste Camille Pissarro, qui devient son mentor. Après le krach boursier de 1882, Gauguin quitte tout pour se consacrer à la peinture. Sa quête d’un monde sauvage à la pureté primitive le mène en 1886 en Bretagne, dont l’art de vivre empreint de traditions paysannes l’inspire. Après l’épisode désastreux de son séjour aux côtés de Van Gogh à Arles fin 1888, Gauguin retourne à Pont-Aven, où il travaille avec une petite communauté d’artistes en marge comme lui, dont Paul Sérusier, futur membre du mouvement d'avant-garde nabi. À la recherche d'une nouvelle inspiration au bout du monde, à Tahiti, où il séjourne de 1891 à 1893, le peintre s’installe loin de la société coloniale, vit avec de très jeunes femmes et réinvente dans ses tableaux colorés un monde archaïque disparu.

Mélancolie onirique

Malade, il rentre à Paris, où ses tableaux font scandale. Souffrant d’être incompris, en butte à de perpétuels soucis d’argent, il retourne à Tahiti en 1895, où il tente de se suicider, puis s’établit à aux îles Marquises. Il y meurt un mois avant ses 55 ans.


Grâce à des séquences d’animations inspirées de l’univers esthétique de Gauguin, Marie-Christine Courtès retrace le douloureux parcours artistique de ce peintre aux rêves obsessionnels et éclaire aussi son travail de sculpteur et de céramiste. À l’écran, ses œuvres se mêlent aux archives et à l’animation dans un foisonnement à la tonalité aussi onirique que mélancolique.

Edition : ARTE France Développement, RMN-Grand Palais - 2017.

Informations
Nombre de places : 120 (57 restantes)
Tarif : Entrée libre dans la limite des places disponibles et des conditions de sécurité.
Téléphone : 02 98 06 14 43
Web :
Adresse : Place Julia
29930 Pont-Aven, France
Accéder au site web Géolocaliser
Autres dates
  • Pas de date à venir
Calendrier
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim

Propulsé par iCagenda


Les informations recueillies au travers du site http://www.museepontaven.fr et des sites affiliés en sous domaine font l'objet d'un traitement informatisé destiné au traitement de votre demande. Elles sont intégrées dans les fichiers clients, susceptibles d'être mises à disposition de ses partenaires et pourront être cédées à des tiers. Vous pouvez demander à ce que les données à caractère personnel, objet de la présente collecte, ne soient pas communiquées, en contactant notre Correspondant Cnil. Conformément à la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données qui vous concernent, sauf lorsque la loi en dispose autrement.

Nos partenaires : © 2015 Musée de Pont-AvenMentions légalesPlan du siteEspace presseContactez-nous | La protection des données numériques

Les informations recueillies au travers du site http://www.museepontaven.fr et des sites affiliés en sous domaine font l'objet d'un traitement informatisé destiné au traitement de votre demande. Elles sont intégrées dans les fichiers clients, susceptibles d'être mises à disposition de ses partenaires et pourront être cédées à des tiers. Vous pouvez demander à ce que les données à caractère personnel, objet de la présente collecte, ne soient pas communiquées, en contactant notre Correspondant Cnil. Conformément à la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données qui vous concernent, sauf lorsque la loi en dispose autrement.

Nos partenaires :